Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Île des Poètes

Poème d'Amour: Tu me manques...par Fathia Nasr

23 Mars 2014, 21:27pm

Publié par Fathia Nasr

Tu

 

Tu me manques, c'est une horrible douleur,

Une violente mélancolie dans mon âme,

Une triste symphonie hantant mon cœur ;

Sans toi, ma vie n'est qu'une amère larme.

 

Sans toi, je suis comme un chat perdu,

Seule, errante sans aucun but, ni trêve

Avec un esprit fatigué, endolori et abattu

Dans une nuit où je crois encore à un rêve.

 

Tu me manques, je souffre de ton absence,

Même si tu es fidèle à moi comme une ombre,

Mais, j'ai besoin de ton sourire, de ta présence,

De me sentir aimée de toi de l'aube à la pénombre.

 

©Fathia Nasr

Commenter cet article

LADY MARIANNE 01/02/2013 14:34


joli poème pour ton chéri !!
bel aprem  Fathia ! gros bisous !

jill bill 31/01/2013 22:21


Un amour qui colle à la peau et ne tolère pas l'abscence, le coeur endolori... Quand on aime on veut être dans ses bras jour et nuit, c'est beau l'amour !!! Bises de jill

murat1 19/12/2012 00:51


Wahouuu !! Encore un magnifique poème d'Amour dont je partage TOTALEMENT le sens !! Très Gros Baisers de ton Casper
Amoureux !!

Fathia Nasr 19/12/2012 22:55



Tu me manques tellement, je t'écrirai demain une lettre, gros bisous mon cher petit Casper blanc, gros bisous.



LADY MARIANNE 03/12/2012 17:31


un beau poème d'amour Fathia !!

Fathia Nasr 04/12/2012 19:30



Merci mon amie LYDIE, bisous.



jill bill 03/12/2012 09:08


Comme je devine ce manque... pas facile de vivre sans l'être aimé !!!  Merci Fathia, bises de jill

Fathia Nasr 03/12/2012 15:52



Bonjour mon amie Jill, c'est vrai que ce n'est pas facile de vivre sans l'être aimé, merci pour ta visite, gros bisous.



timilo 22/10/2012 06:13


Je me sens en adéquation avec ton poème , l'automne qui sans doute me titille


Bon et doux Lundi  FATHIA


Bisous


timilo

Fathia Nasr 22/10/2012 16:36



Bonjour mon ami Timilo, un poème que j'ai écrit pour mon chéri, quand il est parti loin de moi, merci pour ta visite, gros bisous.



Celiandra 10/07/2012 22:16


Tu me manques...


Ceux que l'on aime


sont quelquefois tres loin


 et si près a la fois


Ne dit-on pas,:" un seul être vous manque


Et tout est dépleuplé."


Aimer et être aimer


 n'est-ce pas  le plus beau des cadeaux?


Amitiés d'une fée

Fathia Nasr 11/07/2012 15:10



Merci ma chère amie Celiandra de ce messabe d'amitié plein de sincérité, entre les bonnes fées qui aiment le petit peuple, et en croient, s'entendent même de loin. Tu me manques aussi, gros
bisous.



Stef. Appocalypse désire. 14/05/2012 21:20


comme un soleil qui se meurt


au sillon d'une sime d'un chêne centenaire,


je sentais la fraîcheur du soir me prendre.


le bruit du jour quotidien s'évanouissait lentement.


je m' assayais dans  ce coin,


écoutant un très bon Freddie Mercury, tristesse du bon vieux temps passé...


je regarde mes mains,


caleuses comme les routes empruntées,


sinueuses et pleines d'embuches.


le temps n'a pas de pause,


mon époque reste dans ma tête,


et le feu restera toujours dans mes yeux!!


j'ai pigmenté ma vie contre le silence,


celle sur laqu'elle je me suis battu tant de fois, 


tapé si fort que les plaies ne se refermeront plus jamais.


avez-vous sentis cette même sensation,


une épine qui vous est dans la peau depuis des temps,


et que vous ne vous souvenez pas son histoire, son heure,


le début , celui qu'enfant sage que vous étiez,


vous êtes devenus l'adolescent aux mille facettes,


puis la pente, le lencement dans la vie...


un chemin que seul toi à le droit d'écrire


non en lettre de sang, mais avec ta sueur de frond.


 


 


                       Appocalypse désire.      05/2012.       Stef.

Fathia Nasr 15/05/2012 02:44



Quel sublime poème, merci mon AMI Stef de me faire partager ta poésie, gros bisous



Stef. Appocalypse désire. 14/05/2012 21:19


bonsoir mon amie Fathia, je viens lire et m'instruire aussi, et c'est vrai, dans tes thèmes que j'adore énormèment. grosses bises. Stef.

Fathia Nasr 15/05/2012 02:45



C'est toujours un grand plaisir de venir sur ta page et lire tes poèmes, merci Stef de ta visite, gros bisous



Joëlle Colomar 14/05/2012 12:44


Le manque représente une telle douleur ! à quand la plénitude ?


Douce journée à toi. Joëlle

Fathia Nasr 15/05/2012 02:46



Bonsoir Joëlle, la plénitude sera le jour du retour de mon Amour, merci pour ta visite, gros bisous



Oz D. Daemon 13/05/2012 19:32


Un très beau poème d'amour pour ton chéri. Bisous

Fathia Nasr 15/05/2012 02:46



Merci OZ pour ta visite, gros bisous



HybaInèsNada 13/05/2012 19:18


très joli poème qui reflète ce que tu ressens dans ton coeur et ton âme


je t'embrasse profondément et salue maman de ma part


bonne chance mon amie

Oz D. Daemon 13/05/2012 18:09



Stéphane 11/05/2012 23:59


Bon week-end

lagardere 09/05/2012 21:01


l'amour rend heureux où malheureux...mais l'écrire une thérapie...qui chante une mélodie heureuse où malheureuse mais elle aide à vivre........bonne soirée......bisesssssssss
claude

Fathia Nasr 15/05/2012 02:51



Merci Claude, le vrai Amour partagé nous rend surtout heureux, on est seulement triste quand les mauvaises circonstances séparent deux amoureux, merci pour ta visite, gros bisous.



Oh ! My Loop ! 08/05/2012 21:10


De l'aube à la pénombre


Des lointains déserts aux rivages sages


Goût de l'amer sans âge...


Loop

Morgane 06/05/2012 21:52


Un seul être vous manque... ah ! l'amour que serions-nous sans lui...


Bien beau poème pour celui que tu aimes mon amie du soleil !


Je t'embrasse,


Anne.

Fathia Nasr 15/05/2012 02:52



Je t'aime aussi ma chère amie Morgane, gros bisous.



lagardere 05/05/2012 20:10


l'amour peut rendre heureux...mais il peut aussi rendre malheureux.......nel év=crit....bonne soirée...........bisesssssssssss
claude

Stéphane 05/05/2012 11:29


Une belle déclaration, toute simple. A bientôt.

Fathia Nasr 15/05/2012 02:53



Quand on aime, c'est tellement beau de s'exprimer de ce qu'on ressent au bien-aimé, merci Stéphane pour ta visite, gros bisous



mamalilou 05/05/2012 04:21


sur ces mots tendres et forts


je t'embrasse à la fraîcheur du matin de mai


bisous

Fathia Nasr 15/05/2012 02:59



Merci ma chère amie Mamalilou pour ta visite, bonne nuit, gros bisous



Sabine 04/05/2012 19:35


Je viens juste de t'écrire mais, comme souvent, j'oublie l'essentiel (est-ce propre aux rêveurs qui trouvent cet essentiel si évident qu'ils oublient d'en parler !)


Te dire donc que ....tes mots résonnent comme les rires et les pleurs d'un ruisseau !


Tu es ...merveilleuse ! 


Avec toute ma tendresse : sabine.

Fathia Nasr 15/05/2012 02:55



Comme c'est beau de lire un tel témoignage venant du fond du coeur d'une amie. Tu es aussi merveilleuse qu'une belle rose du printemps ma chère amie Sabine, bonne nuit, gros bisous



Sabine 04/05/2012 19:14


Quel bel amour ....Je crois entendre Aragon appeler son Elsa !


Et combien c'est encore plus beau lorsque cet amour dévorant habite le coeur de très vieux couples...(chez certaines personnes âgées, cette infime complicité existe encore parfois et je trouve
cela grandiose !)


L'amour, comme dans un conte de fée, il existe bel et bien , même s'il n'est pas toujours vêtu d'habits somptueux ....Regarde "la belle et le clochard", ce n'est qu'un conte et pourtant
...parfois bien réel !


Je t'embrasse de toute ma tendresse, fathia, que ton week end regorge d'Amour : sabine.

Fathia Nasr 15/05/2012 02:57



Bonsoir Sabine, les belles histoires d'amour existent quand on trouve le grand Amour, le vrai Amour, mais quelques fois on se trompe et j'espère que cette fois-ci, je ne suis pas sur la mauvaise
route mais bien dans la bonne qui mène au Paradis des amoureux, bonne nuit, et mille merci pour ta visite, gros bisous.



cacao 04/05/2012 05:13


Bonjour Fathia. Quel merveilleux poème d'amour. Celui qui te manque doit être heureux de le lire, car il est très réussi et sincère. Gros
bisous.

Fathia Nasr 15/05/2012 03:01



Je trouve aussi que mon poème est merveilleux car ce que je dis, je le sens bien, merci pour ta visite ma chère amie CACAO, gros bisous



Joëlle Colomar 03/05/2012 09:16


Une bien belle ode à l'amour. Comme je te comprends ! Belle journée à toi. Joëlle


PS: chacun a sa manière de concevoir les maisons de fées. La tienne est plus dans l'ordre des choses, je l'admets.

timilo 03/05/2012 07:26


Joliment écrit ton poème , Fathia ,


Quand on aime , tout devient si différent , les mots prennent alors une autre saveur


Douce journée


Bisous


timilo


 

Fathia Nasr 15/05/2012 03:00



Bonne nuit mon ami Timilo, mon poète préféré d'over-blog, et merci pour ta visite, gros bisous



Lucie-y 01/05/2012 18:37





Bonsoir Fathia, un passage avec beaucoup de retard, et je m'en excuse! Je t'envoie de Lyon un brin de muguet ! Avec toute mon amitié


Bisous de Lucie-y

Fathia Nasr 02/05/2012 13:53



Bonjour Lucie, merci pour la carte du Muguet, hier, je n'ai pas eu le temps pour visiter les blogs de mes amis pour leur souhaiter un heureux 1 er Mai, bonne journée, gros bisous



camille 01/05/2012 04:51


Un peu décue, je ne suis pas dans les blog preférés, tu es mon amie quand même


bises

Fathia Nasr 01/05/2012 16:41






Bonjour Camille, c'est un oubli de ma part, et ce n'est pas une négligence. J'aime ton blog car tu es une bonne personne avec un grand cœur et je t'aime sincèrement, je vais toute de suite le
mettre parmi les premiers favoris de mes amis, bonne fin de journée et merci pour ta visite, gros bisous.



camille 01/05/2012 04:45


Quelle belle lettre d'amour, j'espère quedepuis tu l'a retrouvé.


Bises et bon sommeil avec des rêves bleus

Fathia Nasr 01/05/2012 16:59



Un poème pour mon Amour Hervé, il est loin de moi, mais demain, il reviendra pour moi, et comme il me manque, ce poème, je le dédie pour lui, bonne journée et merci pour ta visite, gros bisous.



Mohamed Amine SEBBANE 01/05/2012 02:52


Lorsque j’étais jeune (et imbécile), je croyais que rien ne pouvais rompre l’amour, qu’on ne pouvait guerre commettre l’erreur, et même, que tout était pardonnable si l’on prenait l’acte
comme erreur. Et j’avais tord : de la façon difficile, j’ai appris qu’il n’y a pas plus fragile que l’amour, et plus difficile encore, à maintenir.


Raison toute, ce n’est guerre le mensonge et l’égoïsme -résultats-, à qui la faute, mais plutôt à la jalousie et l’avidité que sont les causes derrière.


Votre féal admirateur…

Fathia Nasr 01/05/2012 17:03



Bonjour mon cher Ami Mohamed, mon féal Admirateur que j'aime de tout mon coeur. Pour ce qui concerne l'Amour, il faut tout simplement savor aimer, et pardonner, mais comme tu le dis, c'est très
difficile de la maintenir éternellement, seulement, quelque fois, on attend très longtemps pour le trouver, et toutes les autres histoires d'amour qui n'ont pas été réussi, sont une des leçons de
vie aussi, on y apprend tellement de choses..., merci pour ta visite, gros bisous.



tilk 30/04/2012 23:21


c'est beau l'amour...


besos


tilk

Fathia Nasr 30/04/2012 23:58



Bonsoir mon ami Tilk,  l'Amour est tellement beau quand il est vrai, sans mensonge, et sans égoïsme.  Bonne nuit, gros bisous.



chipie95320 30/04/2012 23:18


ton poème est sublime plein d'amour


mes larmes coulent de mes yeux car il exprime ce que je ressent pour celui qui est parti trop tot !!!!mais que moi je ne sais pas l'exprimer par écrit


bisous

Fathia Nasr 01/05/2012 00:02



Merci Chipie, c'est un grand plaisir de te revoir sur mon blog, gros bisous