Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Île des Poètes

Léonard de Vinci, le visionnaire de la renaissance.

3 Septembre 2011, 05:35am

Publié par Fathia Nasr

Dessin - Self Portrait in Old Age, Leonardo da Vinci,1512

Léonard, le visionnaire de la renaissance

Esquisse-de-Leonard-de-Vinci-en-1488---ornithoptere.jpg 

Schéma de Léonard pour une machine volante baptisée l’ « ornihopter ». Les ailes auraient été actionnées avec les bras et les jambes grâce à un système de poulies et d’articulations. Bien que cette machine fût trop lourde pour pouvoir voler, la courbure des ailes montre que Léonard était familier des principes de l’aérodynamique.

 

Né en 1452 dans la ville italienne de Vinci dont il devait hériter du nom, Léonard est devenu l’archétype de l’homme de la Renaissance. Célèbre aujourd’hui pour avoir peint La Joconde et d’autres chefs-d’œuvre, il était avant tout un homme à la curiosité intellectuelle inextinguible, animé par un désir irrépressible de comprendre le fonctionnement de la nature et des machines. Parmi les sujets qu’il étudia au coures de son étonnante carrière de cinquante ans, se trouvait non seulement l’art et l’esthétique, mais également les mathématiques, l’astronomie, la botanique et l’anatomie animale et humaine pour laquelle il fit des croquis innovateurs.

À première vue, l’aspect pratique du génie de Léonard semble se situer aux antipodes de l’esprit prophétique de sa curiosité était suffisamment vaste pour l’entraîner bien au-delà des limites reconnues de l’invention, sur un plan plutôt associé aux visionnaires et aux voyants qu’aux scientifiques et aux ingénieurs. Ses talents prophétiques s’exprimèrent dans ce qu’il appelait « L’imagination anticipée »., c’est-à-dire la visualisation de ce que pourrait être la vie à un moment donné du futur. En fait, l’étonnante précision de certaines de ses prédictions s’explique par la compréhension précise qu’il avait des principes scientifiques fondamentaux et par l’intuition géniale qu’il eut de les appliquer d’une façon qui devançait de plusieurs siècles le reste du monde.

Léonard de Vinci Manuscrit K, Paris

La preuve des dons de voyants de Léonard se trouve dans ses carnets, dont quelque cinq mille pages nous sont parvenues. Là, dans la confusion d’un bric-à-brac de mots et d’illustrations, il esquissa invention après invention : une pelle mécanique, une machine à polir les miroirsun moulin monté sur rouesun appareil pour mesurer la vitesse du ventToutes ont été prises en notes pour lui-même dans une écriture étrangement inversée et lisible seulement dans un miroir.

1500-parachute-par-Leonard-de-Vinci.jpg

parachute2008_leonardVinci.jpg

Ce parachute fut mis aux points à partir de l’un des croquis de Léonard en recourant exclusivement à des matériaux qui existaient déjà au XVe siècle. En 2000, un parachutiste s’en servi avec succès pour un saut de 2100 mètres exécuté à partir d’un ballon à air chaud.

La prédiction du vol humain

Dessin - Fly1

Dessin - Fly2

Dessin - Flying Machine, Leonardo da Vinci,1490

Dessin - Folding Boat

L’un des sujets qui passionnait le plus Léonard était les lois de la navigation aérienne. Dans ses carnets, il reproduisit non seulement méticuleusement la structure des ailes des chauves-souris et des oiseaux, mais laissa également des instructions détaillées en vue de la fabrication de modèles artificiels avec du bois, du taffetas et de la futaine. Griffonnant rapidement dans un coin de page le prototype d’un parachute, il écrivit en dessous : « Qu’un homme utilise une tente de lin dont tous les orifices auront été bouchés, et il pourra se jeter de n’importe quelle hauteur sans se blesser. » Cette vision devait se concrétiser plus de cinq cents ans plus tard, lorsqu’un parachutiste britannique démontra enfin que le parachute dessiné par Léonard fonctionnait correctement.

Léonard dessina également des machines volantes imaginaires et des systèmes proches de l’hélicoptère. Il semblait également que l’intérêt qu’il portait à cette question dépassait la simple curiosité intellectuelle, et, qu’à un moment donné, il a sérieusement envisagé de voler. Ici encore,  les preuves se trouvent dans les carnets sous forme de messages codés : « À la stupéfaction de l’univers, le grand oiseau décollera pour son premier envol du dos du cygne géant, pulvérisant de sa renommée tous les écrits et apportant la gloire éternelle à l’endroit qui l’a vu naître. » Ou encore : «  De la montagne portant le nom du grand oiseau, l’oiseau fameux s’envolera répandre sa renommée de par le monde. » Ces deux déclarations prennent tout leur sens lorsqu’on sait qu'il y avait, près de Florence, une colline élevée du nom de Monte Ceceri ou mont du Cygne. Toutefois, s’il est vrai que Léonard prédisait ici qu’il serait le premier homme-oiseau, sa prédiction demeura inaccomplie et ce génie qui ne connaissait pas de repos laissa bientôt ses études aéronautiques de côté pour explorer de nouveaux domaines.

1512 Léonard de Vinci Etude de déluge, Windsor

 

Dessin de Léonard de Vinci le déluge évoquant une vague et ses circonvolutions.

Des prédictions apocalyptiques

 

À la fin de sa vie, frustré de ne pas avoir accompli tout ce dont il se sentait capable et de plus en plus déçu de la nature destructive de l’humanité, Léonard donna libre cours à une fibre visionnaire plus traditionnelle de sa personnalité. À l’image d’un prophète de l’Ancien Testament, il se mit à imaginer les catastrophes apocalyptiques qui devraient un jour anéantir toute création. Dans ses carnets, il décrivit une scène d’un cataclysme pluvial proche du Déluge biblique. Ce grand artiste appliqua la rigueur de son regard minutieux à la description détaillée de cette calamité, décrivant le glissement de terrain responsable de la montée des eaux et leurs débris : «  Tables, lits, embarcations et autres radeaux improvisés » avec leurs équipages de personnes et d’animaux hagards flottant au-dessus des champs inondés. Aux proportions équilibrées, quoique de dimension épique dans la portée et d’échelle, l’Apocalypse vue par Léonard répond à la combinaison unique des qualités que l’on retrouve dans toute son œuvre.

Commenter cet article

My name is Yann 14/09/2011 13:26



Bonjour Fathia...


Ce personnage hautement cultivé en tous points m'a toujours fasciné.D'une part parce ce qu'il a passé les dernières années de sa vie pas très loin de chez moi,au Clos Lucé à côté d'Amboise mais
surtout pas ses visions du monde moderne.D'ailleurs tous ses secrets ne sont pas encore dévoilés.Malgré notre époque et les nouvelles technologies actuelles,il ne faut pas oublié qu'en ces temps
anciens,les hommes qui avaient de la chance d'avoir de l'éducation étaient très intelligents.Il n'y avait pas autant de choses superflues que maintenant et ils étaient surtout concentrés sur les
choses essentielles de la vie et De Vinci fait parti de ces personnages qui à démontrer que l'être humain serait capable de grandes choses,qu'elles soient positives ou négatives.


Bonne journée et bon courage! Yann



antilles 04/09/2011 21:06



 passe une bonne fin de soirée, kiss



SONYA 04/09/2011 21:06



passe une excellente soirée


et une superbe semaine avec un très beau ciel bleu


ti bo


 


 


•-~·*'Ś Ő Ń Ŷ Á'*·~-• 



cricket1513 04/09/2011 11:17



**


Un peu de légéreté et d'humour


en ce dimanche matin



Source : mumuland.centerblog.net sur centerblog." />


gros bisous


christelle



Denise Doderisse 04/09/2011 07:05



Bonjour, Fathia,


Une agréable surprise que de découvrir ton blog...
L'article sur Léonard de Vinci met bien en évidence son génie créatif très ample alors qu'on nous le présente souvent uniquement sous son aspect artisitique.


Heureuse aussi que tu sois Marocaine : j'ai vécu 4 ans au Maroc et tout m'y a enchanté...


A bientôt


Bisous de Denise 


 



Fathia Nasr 05/09/2011 05:20



Bonjour Denise, Léonard de Vinci, est mon peintre préféré c'est pour cella, j'aime faire des recherches sur sa vie et sur ses toiles, car pour moi, ce n'était pas seulement un artiste peintre
mais au delà-de cela...Bonne semaine et merci pour votre visite, surtout n'hésite pas de revenir sur ma page, bisous.



timilo 04/09/2011 06:15



Un visionnaire et surtout un grand génie


Douce journée , Fathia


Bisous


timilo


 



souhila 04/09/2011 04:40



Bonsoir Fathia, je t'assure que j'ai eu la chaire de poule en lisant ton comm car ça fait bien longtemps que je n'ai pas eu de ses nouvelles mais tout de suite voir ça !!!


merci mon amie *



tilk 04/09/2011 01:33



un des plus grand homme de notre histoire....


merci pour cet article


besos


tilk



Stéphane 03/09/2011 22:28



Très bel article. Bravo.



souhila 03/09/2011 22:01


Coucou je passe te souhaiter le passage d'une belle soirée ici il ne fait pas beau ^^ ♦♦ BONNE SOIReE ♦♦


SONYA 03/09/2011 19:39



très bon billet


passe une excellente fin de journée


bisous 


 


 


 


•-~·*'Ś Ő Ń Ŷ Á'*·~-• 


 



ROSIA 03/09/2011 09:47







 


Je te souhaite un très bon Samedi----------


Gros bisous ensoleillé


 









Dominique BAUMONT 03/09/2011 08:53



Un très grand Monsieur et un très grand créateur. Merci pour ce beau partage Fathia. Bisous et bonne journée. Dominique



Fathia Nasr 03/09/2011 09:11



Gros bisous pour toi mon ami Dominique et merci pour ta visite.