Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Île des Poètes

Une histoire vraie: Un père noël pas comme les autres

2 Janvier 2010, 20:32pm

Publié par Fathia Nasr

pere-noel--un-petit-nain.gif


Une vraie histoire que j'ai reçue de la part d'un ami Ayache que je devais publier le jour de Noël mais je ne l’ai trouvé qu’aujourd’hui dans mes mails de Spams, mais je tiens à la publier ce soir pour partager avec vous cette histoire vraie de deux personnes , un algérien et un italien.

Voici le blog de Ayache, clic, n'hésitez pas de faire la visite sur sa page

où toute une histoire vraie de ce qu'il a vécus lui et sa famille comme injustice et souffrance dans le pays Madagascar.

 

Cette histoire est publié aussi sur


Un père noël pas comme les autres

 

Un jour un ami italien m’a appellé d’un pays très loin, à 14oookms de mon pays, un mois de décembre, pour prendre l’intérim de la société dans Madagascar, et cela pour lui permettre de rejoindre sa famille pour justement cette fête de noël, mon ami était catholique, et moi musulman, en plus on était de très grands amis, et j’étais son homme de confiance, c’est la raison pour laquelle il avait fait appel a mes services, j’ai tout de suite répondu a son appel, et on plus comme j'aimais voyager, c’ était pour moi un vrai cadeau de noël, pourtant je n’avais jamais cru au père noël,  et je ne l'ai jamais connu sauf en écoutant les chansons sur ce fameux père noël qui fait tant de cadeaux pour ceux qui  sont dans le besoin.  Faire un voyage avec mon ami l'italien était pour moi un cadeau, le pays ou j’allais était réputé pour son écosystème, une nature extraordinaire, des animaux uniques , enfin pour moi c’était le grand rêve, le meilleur cadeau de noël au monde, je ne peux pas   vous dire       le record que j avais établi pour me préparer pour ce long voyage, avant de partir toute ma famille était étonné de mon comportement, je voulais arriver le plus vite possible,14oookms dans un avion, pour moi c est comme si j allais dans la lune, un voyage dans l’ univers.

Aussitôt arrivé dans ce joli pays, aussitôt le travail car mon ami devait me faire les passations de consignes en vitesse afin de pouvoir aussi rejoindre sa famille pour noel, je n’ai même pas eu le temps de faire le tour du propriétaire comme on le dit? bref noblesse oblige, de toute les façons mon ami et moi tous les deux nous étions très contents, lui va rejoindre les siens ,et moi découvrir de jolies choses, ayant tout terminé, on s’est dirigé sur la route de l aéroport, subitement une vielle estafette s’ arrêta a côté de nous, 4 hommes armés descendirent avec des armes, et nous braquèrent, ils ont sauté d’abord sur mon ami l’italien, et l’ont monté contre son gré dans l'estafette. Alors que je suis resté dans la voiture et je ne voulais pas descendre et  j’avais demandé leur cartes d’identité, il a fallu beaucoup de temps pour eux pour me descendre de la voiture , j’avais utilisé cette stratégie pour attirer une foule et dans l’intention d’attirer surtout la police de proximité mais en vain.

Cette fois le père noël n’ était pas avec moi, une fois débarqué dans la voiture ,ils m’y ont jeté comme une bestiole comme mon ami et sûrmeent tous les autres qui y sont déjà, ils nous ont emmené, dans une destination inconnue, car dans leur voiture de police nous nous pouvions rien voir, au bout d' une demi heure environ la voiture s’arrêta, même scène ils nous ont descendu à coup de pieds, nous étions dans une grande maison de maitre, type colonial, plein de militaires, avec des tenues très bizarres, on nous fait monter au 4eme étage, une grande salle pourrie, pleine de mauvaises odeurs, immédiatement d’autres militaires civiles prennent la relève, et nous traitaient brutalement avec des insultes les menaces de mort la torture, tout pour nous faire peur, moi personnellement j’avais pu résister mais mon ami était abattu, ils nous avaient tout refusé, de communiquer avec nos ambassades, plus de télé, on savait même pas pourquoi ces gens nous avaient kidnapper, et nous nous posions la question qui étaient  vraiment ces militaires, franchement une histoire de fous, nous avions passes des jours et des nuits noires, fatigués stressés moralement , aucune visite, une de nos secrétaires a eu l’idée de prévenir  nos ambassades, pour nous trouver, c’ est tout un problème, mais grâce à la presse, et quelques opposants a ce régime que nos ambassades avaient pu savoir ce qui nous arrivait, mais nos geôliers nous refusait toutes visites, nous étions en résidence surveillée, nous étions les prisonniers du président de la république de  l’époque, nous étions personna non gratta, puis les choses sont devenues plus sérieuses, nos ambassades ont décidés de faire bouger les choses.

Un vrai ballet diplomatique a commencé, la presse nationale, que je remercie au passage ainsi que certaines personnalités de ce pays, et surtout l’opposition à ce régime de cette époque, enfin malgré tout cela ces gens n’ avaient pas bougés toujours sur leur position, le silence total, un jour j’avais réussi a faire semblant d’être gravement malade pour voir leur réactions, la même chose, aucune pitié, jusqu’ au jour ou les choses prennent de l’ampleur des reporters italiens sont venus en force pour découvrir la vérité sur nous, avec leur télévision, suite a cette pression international, le président de l’époque commençait à faire des commentaires, mais l opposition démentait tout ce que disait ce Monsieur, nous avions étés kidnappés pour êtres des rackettes nous et nos gouvernements, et d’ après les journaux ces mêmes gens avaient fait la même chose aux suisses aux français et a d’autres, d ailleurs le suisse a été tué car a refuse de payer, pour nous c’ était le diable qui nous tombait sur la tête, nous commencions a perdre l’espoir, mon ami italien m’ avait découragé tellement il en croyait plus que nous en sortions de ce cauchemar, moi je voulais faire une évasion, et j’ étais sûr de moi car j’ai découvert que le soir ces gens se soulaient comme des chiens, et comme je faisais le sport de combat sef defense, je pouvais facilement sortir de là, mais mon ami avait peur  qu’ ils tirent sur nous, puis les pressions de l’Italie se faisaient de plus en plus, ah je remercie cette presse elle s’ était mobilisé pour leur citoyen d’une façon incroyable, ils ont même refait le reportage de notre arrestation illégale, après tout ces problèmes, pour nous il n’y avait plus d’espoir, puisque même les pressions internationales n’ont eu aucun effet positive, donc il restait que la foie et attendre la sentence, ce président de l’époque était très connu, c’ était un grand dictateur, un jour le peuple s était révolté et les armes avaient parlés et il y a eu beaucoup de morts, donc nous étions dans une position dangereuse, moi je voulais vraiment m’ évader, je ne supportais plus les tortures et les humiliations, jusqu’au jour un monsieur arrive, et me dit quelqu’ un est venu nous voir, c’ était notre chargé d’affaires, il m’avait assuré que mon pays ne me laissera pas, en quelques jours j’avais perdu  plus de 10kgs, la barbe jusqu’au cou, même pour faire nos besoins il fallait les supplier, c’ était terrifiant,

Et après quelques jours encore  j’ai reçu un paquet, et dans le paquet il y avait une belle chaussure de bonne qualité, çà tombait bien car je n avais plus de chaussures, un des gardiens m’avait vole mes chaussures donc j’étais pied nu tout le temps, recevoir une paire de soulier au mois de décembre, ca peut être que les souliers offert par un  père noël, moi qui n’avait jamais cru au perré noël, voila qu’il est venu au moment dont j’avais vraiment besoin de lui, au moment de la détresse, de la faiblesse, ce cadeau m’avait remonté le moral vraiment, j  ‘étais fou de joie, je me disais et je me répétais que le  seigneur avait écouté mes prières et il m’a envoyé un signe de départ de cet enfer!!!!,les souliers c’ est pour pouvoir partir, heureusement que j avais appris les chansons du père noël, donc je me suis mis a chanter et a mémé à danser, à 54 ans déjà et je n’avais jamais cru au père noël et encore plus a ses souliers et depuis ce jour j’ai décidé de faire le serment de croire au père noël et de chanter sa gloire partout ou je vais de convaincre les petits et les grands, je leur dirais que le père noël arrivera toujours à temps pour vous aimer vous aider dans une situation désespérée, mais la plus grande surprise encore pour vous et surtout les grands ceux qui ne croient plus au Père Noël cadeau que j’ai eu c’était de la part d’un père noël pas comme les autres celui-ci avait un costume  de  diplomate, il était le représentant d un très grand pays,  l’ Italie et oui c’était son excellence l’ambassadeur de l’Italie qui m’avait fait cadeau de ses souliers, je ne l oublierais jamais, je croirais désormais grâce a vous au père noël, je vous prie excellence d’accepter encore une fois mes remerciements pour les souliers et la lutte acharnée contre ce  gouvernement fantoche et dictateur de l’époque, désormais aussi vous serez toujours mon père noël même sans  cadeaux.

 Après cela était  venue la joie de la liberté, la sentence était tombée, nous étions innocents,  et enfin libérés des mains des dictateurs, c’était la fête vraiment ce jour, beaucoup de gens avaient souffert avec nous, on les oubliera jamais est le père Angelo de l’aumônerie catholique des prisons, madame Monique française de médecins sans frontières les sœurs catholiques qui m’avaient beaucoup aidé et m’avait même acheter un billet d’ avion, sans compter les plus grandes personnalités honnêtes de ce pays, magistrats, militaires, droit de l 'homme, et tous les autres amis qui ont pu nous aider dans l’ombre dans beaucoup de femmes que j’embrasse au passage et vous souhaite un vrai noël cette fois-ci et dans la liberté, comment voulez vous ne pas croire au père noël, à 6o ans encore je crois en lui, par lui le miracle était arrivé il avait écouté mes prières et celles de mon ami aussi, au fait même le pape avait contribué en notre faveur et les sœurs de ce pays avaient priées toute une semaine pour nous ,ca aussi c est un vrai cadeau de noël est alors excellence vous qui étiez ambassadeur en 1998 a Madagascar, une sainte pensée vous qui êtes dans le froid dans votre grand pays de l Italie, recevez ce joyeux noël du fond de mon cœur pour vous réchauffer un peu mais sans le bois, car vous êtes et vous serez aussi mon robin des bois, alors pour bien finir mes dires je te fais le serment de ne jamais te trahir, tu ne seras  pas seulement un père mais un fakir.

Commenter cet article

chemlal 31/05/2011 10:25



bonjour fathia,je ne fais que mon devoir envers toi,en plus tu le merite,si je pouvais j'aurais fais plus,cela viendra un jour inchallah,bisous



chemlal 30/05/2011 23:45



comment me taire!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!


ho fleur de lysseet femme enchantee,de ton royaume tu nous a faisréverlire chanter et écouter,et pendant toute l'annee,la rose,la fleur et les arbres' comme des saints nous avaients embaumes,avec
ce doux parfun qui te ressemble,son audeur nous guide tout droit,dans cet univers,d'images et de lumieres ,un tableau qui aurait fait rougir le maitre de la couleur et de la splendeur,le grand
PICASSO,que dieu est son ame,le malade le pauvre,le riche,tous retrouves ce manque tant recherche par l'etredans ton jardin immortelle,notre devise a nous c'est de réver tous les matins avec toi
jusqu'a perdre son latin pour toi,FATHIA ET NASR,la victoire sera toujours pour toi,tu seras nacera et l'avennir te le prouvera,bonne fete a to,iAYACHE,est seul!!! mais ce soir je suis a coté de
toi,pour rever et prier pour toi



Fathia Nasr 31/05/2011 03:27



Bonsoir mon ami Chamlal, comme toujours tu es bien aimable et tu me surprends avec tes expressions d'amitié et d'estime envers moi, je te remercie du fond de mon coeur, bonne soirée, gros bisous.



chemlal 29/05/2011 02:01



bonsoir et bonne fete,je m'excuse de ne pas vennir voir tes feuilles vivantes,qui tombent sur moi comme de la neige douce et blanche comme ton coeur pour me preparer ce parterre verdoyant tant
recherche qui me permettrai une halte dans ce jardin enchanteur ou les mots et les phrases redeviennent pour moi le baume melange a l arome qui soigne ce que la medecine ne peut faire sans passer
par ce paradis de mots et de fleurs qui ressemblent a ton coeur,soit ma maman ce jour,et je serais heureux pour toujours,pour te dire tout simplement bonne fete maman fathianasr



clovis simard 21/11/2010 00:56



Bonjour,
           Vous trouverez ci joint l'adresse de mon Blog ( fermaton.over-blog.com). Votre visite de mon site est fortement appréciée.
C'est une théorie mathématique de la conscience reliant très bien Art-Sciences-Mathématique-philosophie-spiritualité-sports.
La page Énigme du Père Noel:Il résiste a la mécanique quantique.


         


           Cordialement


           Dr Clovis Simard



chemlal 13/03/2010 19:34


BONSOIR A TOI FATHIA TE DEMANDE PARDON DE NE PAS VENIR TRES SOUVENT SUR TON MERVEILLEUX BLOG?CAR VIS TU ON N4ARRIVE PAS A SE RETROUVER EN ALGERIE?JAI ENORMEMENT DE PROBLEMES?MA PRTITE FAMILLE
SOUFRE ENORMEMENT?NOUS RISQUONS DE SE RETROUVER MEME DANS LA RUE?SI JNE TROUVE PAS UN TRAVAIL TRES VITE;nous avons tout fais mais en vain,DIEU NOUS SAUVERA CERTAINEMENT?CAR NOUS N4AVONS JAMAIS FAIS
DU MAL?MAIS JE TE JURE QUE NOUS SOMMES DANS UNE SITUATION  CARRACTERETRES PUDIQUE?JE NEST PU DEMANDER DE L AIDE A PERSONNE,enfin je ne sais meme comment cela va se terminer,prie avec
nous,fathia et si par hassard au maroc on peut servir a quelque chose,nous sommes volontaires,une association,une pouponniere,garderie,ou tout autres travail humanitaires,on adore ce travail,par
ailleurs jai envoyé un poeme^pour les mamans,et je ne le retrouve pas


chemlal 24/02/2010 13:44


bonjour fathia,malgrés mon absence tres justifée,sache que tu est toujours dans notre coeur,je sais qu'il ya des gens plus maleureux que


chemlal 25/01/2010 17:39


a toi GRANDE DAME,chere Fathia Nasr,a chaque fois que je passe sur ton blog,je resent des sentiments de bonté d'amour et de plaisir,que c'est beau de sourire aux autres,de partager la vie aussi de
tous,et reconforter par la mesure auxdupossible les coeurs brises,que c'est bien aussi de tendre la main parfois,surtout aux gens qui sont dans un hiver pareil,je dirais tout simplement que le
grand notre seigneur le tout puissant te rendra un jour l'appareil,a mons tour de te rendre ce joli geste de tendresse par un bsous au pluriel,merci Fathia


chemlal 16/01/2010 12:22


bonjour tres grande Dame,quand je suis chez toi je pensse etre dans un paradis,merci aussi au gens qui sont autour de toi,ils font aussi un grand travail,je n'arriverais jamais a te remercier
por avoir publier cette histoire vraie,et qui veritablement a massacré notre vie,toute une existence est parti gratuitement,c'est terrible ce que les gens les etres peuvent etres aussi mechants et
sans pitié,merci Fathia,nos histoires vécues pouraient pourraient atteindre en longueur le bout du monde,c'est notre destin,le mektoub,je profite aussi pour dire au hommes de respecter les
femmes,moi la mienne elle a montrer au monde  et a son peuple ce que c'est que l'amour,quand deux etres s'aiment vraiment ils peuvent faire comme MOISE,faire une route au milieu d'un
ocean,elle a combattu dans son pays tous les corrompus et les pouris jusqua la victoire,a aucun moment elle m'a laisser tomber,et pourtant j'avais tout perdu dans ma lutte contre ce pouvoir
fantoche,elle pouvait me laisser pour lespressions endurrées,elle etait tres jeune et belle,mais elle a choisi de rester car moi jai su lui donner cette tendresse qu'elle recherchait qu'elle ne
voulait plus perdre quitte a donner sa vie,voila ce que c'est donner le vrai amour a une femme,elle fait vraiment la vie et la preserve en meme temps,alors a mon tour de dédier du fond du coeur
toutes mes histoires a toi  ma ROMY ADOREE ET NOS ENFANTS CHERIES.je remercie aussi tous les gens qui comprendrontnotre histoire et qui ont fait des commentaires,car jusqua haujourdhui notre
blessure saigne encoreeeeeeeeeee


Fathia Nasr 16/01/2010 17:25



Bonjour mon ami Abdou, et merci de ta visite et ce long commentaire, c'est un grand plaisir de publier tes articles qui sont plein d'expériences de la vie, et comme tu dis, Mektoub nous nous
pouvons le fuire, mais les hommes qui sont toujours au pouvoir comme dans ton histoire, ils ne connaissent pas la pitié et ne connaissent que la violence et la guerre, si tous les hommes
pourront  cultiver des fleurs au lien d'envoyer des bombes et tuer les innocents...je te souhaite un bon weekend, bises



cricket1513 04/01/2010 00:34


ce n'est pas que dans les contes que les histoires finisssent bien


hafsa 03/01/2010 19:27


bonsoir Fathia. merci pour ta visite et tes tendres sentiments. quant à cette histoire, c'est vraiment triste de penser aux infamies que peuvent subir les hommes. heureusement qu'il y a le
père noël, ou autrement dire l'espoir, pour nous apprendre à aimer la vie,à résister et ne pas capituler. 
bonne année et meilleurs voeux. 


clementine 03/01/2010 16:28


Un drame social. Et des gens solidaires. La solidarité qui manque ici. 
bonne soirée
clem 


Fathia Nasr 03/01/2010 18:22



Bonjour Clementine, un reél drame en lisant telle histoires vraies, partout il y a le mal et des injustices envers l'humanité à cause de l'amour du pouvoir, bonne journée mon amie et merci
pour ta visite, bises



JANY 03/01/2010 01:28


Mon amie,
Je viens te souhaiter une merveilleuse année 2010 ! qu'elle réalise tous tes souhaits pour toi ainsi que pour ta famille et toutes les personnes qui sont chères à ton coeur ! Santé, bonheur, amour,
amitié, prospérité, paix, sérénité et tous les jours des petits moments de bonheurs inespérés et renouvelés ! je t'embrasse très très fort.
 Jany.


Fathia Nasr 03/01/2010 18:24



Bonsoir mon amie Jany, merci d'avoir pensé à moi et visiter ma page, je t'embrasse très fort et je te souhaite tout le bonheur, l'amour, la bonne santé en cette nouvelle année 2010 et pour toute
la vie.



LADY MARIANNE 02/01/2010 22:30


bonsoir samia
je le connais bien !! il m'adresse par mail de belles vidéo d'animaux et de sa famille en vacances -
et il me demande de les publier sur mon blog -
j'aimerais savoir s'il a besoin de médicamnts ou autre chose - je lui ferais un envoi
tu le connais peut-être mieux que moi
à te lire ma SAMIA
si je peux être utile je suis OK

Bisous   Lady Marianne


Fathia Nasr 03/01/2010 18:25



Coucou Lady Marianne, note ami commun Abdou, je l'ai connu sur ton blog, et je n'ai de nouvelles de lui que par correspondance, je n'ai pas son adresse, bonne fin de soirée et merci pour ta
visite, bises