Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Île des Poètes

Œuvres de John Atkinson Grimshaw, Le peintre de la nuit.

23 Mars 2011, 16:01pm

Publié par Fathia Nasr

       Twilight The Vegetable Garden

Pour voir les Œuvres de John Atkinson Grimshaw, cliquez-ici


Sa vie

 

John Atkinson Grimshaw est né en 1836 à Leeds, ville du nord de l'Angleterre, d'un père policier. Ses parents, baptistes à l'éducation stricte, se montrent très vite opposés à son désir de faire carrière dans l'art et sa mère détruira même une partie de ses tableaux. En 1852 Grimshaw devient employé de bureau à la Great National Railway de Leeds. Après son mariage à Theodosia Hobbarde en 1858, il décide de se consacrer entièrement à la peinture et quitte son emploi en 1861.

 

Ses peintures sont vendues dans deux galeries d'art, des marchands d'art et quelques librairies de Leeds. Thomas Fenteman, qui possédait alors une boutique d'antiquités, devient un de ses clients principaux. Grimshaw connaît un succès notoire à Leeds et en 1865 s'achète Knostrop Hall, une propriété du XVIe dans les banlieues riches de la ville. Dans les années 70, il fait constuire une maison près de Scarborough, et dans les années 80, loue un studio à Chelsea (Londres). William Agnew, un marchand d'art de Londres commence à acheter ses tableaux. Grimshaw devient de plus en plus populaire, surtout après qu'un de ses tableaux soit accepté par la Royal Academy.

 

Sa femme donnera naissance à 15 enfants dont seulement 6 atteignent l'âge adulte.

Grimshaw succombe à un cancer à l'âge de 57 ans.

 

Son Oeuvre

 

Connu pour être Le peintre de la nuit, Grimshaw commença sa carrière par des scènes de sous-bois et des natures mortes. Il fut brièvement inspiré par les Pré-Raphaëlites, peignant alors de grands paysages aux détails minutieux. Plus tard, le crépuscule devint sa réelle marque de fabrique : scènes de soir ou de nuit dans des chemins de banlieue, d'avenues le long des docks, de la Tamise ou encore de rues animées de Londres et d'autres villes du nord du pays. Vers le milieu de sa carrière, il s'inspira de peintres tels que Laurence Alma-Tadema et James Tissot en peignant des scène de la Rome antique ou d'intérieurs modernes richement décorés. Il s'intéressa également aux mythes et aux légendes, exprimant ainsi sa passion de la poésie et des histoires romantiques de Camelot.

 

Dans les dernières années de sa vie, Grimshaw peint des scènes de plages et d'estuaires, terminant sa carrière avec une série de paysages de neige poignants. Il semblait alors évoluer vers un style plus libre et moins formel, peut-être influencé par Whistler. Malheureusement, il ne pourra pousser l'expérience plus loin et meurt en 1893.

Mes coups de cœur.

Comme j’aime les mythes, contes et légendes de tous les temps, j’ai un coup de cœur pour des fées de  l’artiste anglais John Atkinson Grimshaw

 

Dans le folklore anglais influencé par l'époque victorienne (et contrairement au folklore français), les fées sont perçues comme de petits êtres ailés.

Spirit of the Night, 1879

Spirit of the Night de John Atkinson Grimshaw, 1879.

Autumn

Autumn de John Atkinson Grimshaw

Endymion on Mount Latmus.

Endymion on Mount Latmus de John Atkinson Grimshaw

Iris

Iris de John Atkinson Grimshaw

Midsummer Night.

Midsummer Night de John Atkinson Grimshaw

 

 

Commenter cet article

covix 23/03/2011 20:54



Bonsoir Fathia,


  ces peintures sont magnifiques, ces rues de nuit avec la lune entre les nuages me ramène à mon enfance... que du bonheur. merci


Bonne soirée


Bises



Sourour la Marocaine 23/03/2011 19:59



merci samia passes une bonne soirée amitiés à la famille


sourour












Armide+Pistol 23/03/2011 18:35



Je le découvre. Au premier coup d'oeil je n'aimais pas. Mais mes yeux ont appris à apprécier ces textures et ces effets de transparence.



Samia Lamine 23/03/2011 18:31



UN univers nocturne sobre mais embelli par la présence de la beauté féminine féérique.


Bonne nuit pleine d'amour.



Dominique BAUMONT 23/03/2011 18:03



Un peintre dont j'ignorais totalement l'existence Fathia. merci de nous le faire découvrir, c'est très fin et très beau. Bisous à toi. Bonne soirée. Dominique