Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Île des Poètes

Poème hommage pour Gaza: Sang de Juillet...!

19 Juillet 2014, 05:58am

Publié par Arts et Culture

Sang de Juillet 2014...!


Pas facile de vivre dans le pays où je suis né,

Mais c’est ma vie, ma destinée,

Qu’ai-je fait pour mériter cela,

Et maintenant, de là-haut je vous vois.

 

Il fait soleil aux Canaries,

Il tombe de la neige à Paris,

Il pleut des bombes sur Gaza,

Mais quel temps fait-il au paradis ?

 

Dans Gaza ma terre, je grandis

Avec mes copains, on joue, on rit,

Mais pourquoi tant de fusils et de canons,

Je ne fais rien de mal que jouer au ballon.

 

Il est minuit à Kinsasha

Il est 3 heures à Gaza

Le temps n’a plus d’importance ici,

Mais quelle heure est-il au paradis ?

 

Ils sont arrivés avec des canons et des bombes,

Gommés la lumière, il n’y a plus que des ombres,

Plus de jouets ni de belles histoires,

Que du sang rouge dans le désespoir.

 

Le soleil se lève à Lima

La nuit tombe à Canberra,

Il n’y a plus d’étoiles à Gaza,

Mais quel temps fait-il au paradis ?

 

Nous ne sommes que des enfants,

Entourés de nos chers parents,

Comme eux, je lève les bras,

J’ai peur, j’ai froid et je ne sais pas.

 

Il fait chaud à New-Dehli,

Il fait froid à Ottawa,

Il faisait si bon à Gaza,

Mais quel temps fait-il au paradis ?

 

Je ne faisais que jouer avec mes amis,

Une rafale au nom d’une idéologie,

Nous les enfants, on nous a ôté la vie,

Main dans la main nous sommes partis.

 

Il est 3 heures à Gaza,

Mais quelle heure est-il au paradis ?

Il faisait si bon à Gaza,

Mais quel temps fait-il au paradis ?

 

©Yann

Commenter cet article

douce vitta 24/05/2009 15:19

BONJOUR TRES JOLIE SE POeME TRISTE QUE LES GUERRE S'ARRETE A TOUT JAMAIS gros bisousssssssss

Samia Lamine 02/03/2009 19:30

Emouvant, touchant et poignant!!!!!! J'aime beaucoup , c'est plutot une chanson sur le mode blues.YANN a su éveiller ma colère qui ne s'est jamais éteinte depuis des décennies. ALLAH MAAHOM!

Samia Nasr 02/03/2009 20:24



Bonsoir Samia, Yann en a écrit sur la souffrance des palestiniens et il a mis sa place à un palestinien qui es assiégé et qui ne vit que dans une cage sans droit sans aucune humanité, il a fait
aussi des desseins en hommage à ces massacrés que nos yeux pleuroront toujours et nos coeurs aussi.
ALLAH MAAHOM!



Everclay 31/01/2009 23:21

JOli poèmesur l'insjustice

baya 31100 23/01/2009 15:43

bonjour samia
un gros probleme de pc bizarre
mais me voila de retours avec des paroles qui son rester étouffées  prete a reagir tres beau ce poéme le sang de janvier me fait froid encore dans le dot .bises .

arthur kamp 23/01/2009 07:33

Très fort ce poème, vraiment fort et touchant.

sourour 22/01/2009 21:37

bravo à Yann pour ce beu poème

Samia Nasr 23/01/2009 03:04


Merci ma chère, Yann sera ravie de ton commentaire, bonne nuit


Isa 22/01/2009 20:39

Superbe!

everclay 22/01/2009 12:14

Hello, dur à Gaza... j'ai fait quelques articles sur mon blog aussi Pub, invitation ? comme vous voulez, juste envie de vous partager mon univers... A bientôt peut être http://everclay.over-blog.com/ CaRpE DiEm

djila 22/01/2009 11:49

GHAZA n'a pas de temps..encore moins de paradis..  GHAZA est hors du temps..poeme tres touchant..DJILA..

Bataillou 22/01/2009 09:08

très émouvant;je suis prise de frissonsquand j'entends toues ces horreursles hommes perdent la raisonpour semer ainsi la terreurje suis prise de frissonsquand je vois tous les dégatsdans leurs veines coulent le poisonpour agir en renégats 

abeilles50 22/01/2009 08:35

Bonjour Samia,Quel texte poignant écrit par Yann... On se met à la place de cet enfant qui ne comprend pas pourquoi, lui, il ne peut jouer, comme beaucoup d'enfants dans le Monde...Très bel hommage à ces enfants innocents... Merci de l'avoir placé sur ton blog.Bonne journée... Bizzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzz