Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Fahtia Nasr Art Scrapbooking et Littérature....

Poème de Fathia NASR : Le retour de la brutalité...

Le retour de la brutalité

 

J’ai envie d’être loin de cette misère terre

Puisque chaque jour qui sort de sa grève,

Je me retrouve avec le même mauvais rêve,

Celui de voir la guerre et encore la guerre.

 

Perdue dans une marche vers n'importe où ;

Qu’espérerais-je devant les fous et les pitres ?

Même l’animal rit des conduites de son maître

Et cherche à errer seul pour sauver sa peau.

 

Je ne vois que des visages tristes et de désespoir

Devant des murs infranchissables et sombres

Érigés par des pouvoirs sans scrupules

Qui enveloppent les âmes d'un voile noire.

 

Le futur à mes yeux est bien clair et certain,

L’avenir est bien écrit avec le retour de la brutalité

Pourquoi habillerais-je la vie par une fausse réalité

Si personne ne pense à la paix ni au bien commun ?

 

© Fathia NASR

01/01/2009 à 18:40

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Loli 28/08/2014 22:29

Rencontre plan cul sexy sur Bordeaux http://sexyplan.fr/?cat=16

Doucepoésie 01/03/2009 13:04

Bonjour j'aime beaucoup tes poèmes ils sont si bien écrits et trés poignants mais tellement justes aussi je t'en félicite.Je n'écris pas aussi bien que toi mais j'aime la paix, je crois en Dieu et à l'espoir alors va voir dans mon blog de doucepoesie je viens de mettre deux poésies de paix et d'espoir à la goire de Dieu aussi que je respecte et honore toujours.Dans mon recueil de :La vie en poésie tome 1 , j'ai écris plusieurs poésies sur la tolérance sur la violence, la haine, le racisme ,sur l'amour de Dieu et sur ses biens faits qui n'est autre que la nature que j'aime et respecte également et bien d'autres poésies, avec  aussi certaines qui sont remplies d'amertume, de peines, comme de joie aussi car j'ai écris ce que j'ai vécue comme aussi ce que mon coeur ressent .

Samia Nasr 01/03/2009 14:53



Bonjour Douce, merci pour ta visite et je vais voir ton blog et lire tes poèmes, c'est un plaisir de faire une nouvelle connaissance avec une artiste de coeur, car un poète est un artiste qui
écrit avec son coeur, bon dimanche, bises



petitpapillon sur son nuage 06/02/2009 12:48

nous respiront le meme air, nous naissons tous de la meme maniere, vivons sur la meme terre, malgres la couleur de la peau , la religion , chaqun doit respecter l'autre , personne n'as le droit d'oter la vie de l'autre et de l'humilier des images comme celle ci ne devrait pas exister

Hamza 04/02/2009 16:27

Très beau poème Samia, cette poésie est à l'image de ce que je pense en réalité, tu as utilisé les bon mots. Elle m'inspirent pour une chanson....J'ai bien entendu envie de te demander de pouvoir l'utiliser en te citant et en pointant un lien vers ton blog aussi...Ces paroles pourraient inspirer pour une chanson très belle...Chantée en arabe...Je veux faire connaître ces paroles au monde entier....Mille merci

Samia Nasr 05/02/2009 13:57



Bonsoir Hamza, tout ce que j'écris est pour qu'il soit transmis dans le monde entier, je suis une citoyenne de ce monde et je souffre avec les malheureux, j'en ai écrit beaucoup de poèmes sur la
souffrance des hommes, mais chaque fois que je les lis, je trouve que mes poèmes n'ont pas une belle fin, je les garde pour moi, et peut-être un jour je les publierais tous, tu as la permission
de publier ce poème et fait-en un bon usage, merci pour ta visite et merci encore d'avoir penser à utilser ce poème comme une chanson.



Naila 06/01/2009 23:55

Samia, je suis dans le meme etat que toi, le coeur triste, chagriné je suis anéantie par ce qui se passe en Palestine, en osant meme plus regarder les infos de peur de voir d'autres images de sang Souhaitons une paix sur cette terre, et que ces massacres contre le peuple Palestinien cesse, trop d'innocents paient le prix fort !

Naila 04/01/2009 20:39

Salam SamiaUn beau poème revelant un realisme si sombre et déchirant ...A mon tour, je te souhaite une tres bonne année ainsi que tous mes meilleurs voeux pour 2009 !Bises'

Samia Nasr 05/01/2009 21:05


Merci ma chère Naila, mais le coeur est triste, l'année 2009 pour moi est une maudite année où je vois encore les enfants de Palestine mourir en masse, je suis encore boulversée par les images
d'horreur, d'épouvante et je ne saurais retrouver la sérinité de mon âme.
Merci pour ta visite


albera 04/01/2009 19:06

un bien joli poeme pour dire notre souffrance il faut avoir confiancel'amour seras le plus fort un jour un jour un jour ,,,,,,,,,,ALBEROZ

Sourour 03/01/2009 10:43

Essalamou 3alaykoum Samia tu saison est là ne serait ce que pour partager et lier une amitié et se rendre visite les unes et les autres sur nos blogs si une amitiéfiable réunit alors que perd-on quelques lignes tapées sur cette boite de métail mais qui rend beaucoup serfvice et tefais découvrir beaucoup au fil des temps bisous et ravie de te connaitre.Bonne journée et bon week end

Samia Nasr 03/01/2009 20:23


Bonsoir Sourou, je suis d'accord avec toi, je te souhaite une bonne nuit et un bon week end


Mohamed NOURI 02/01/2009 21:34

Bonsoir Samia,Poème inspiré par l'actualité, certes, mais exprimant une réalité qui ne fait malheureusement que prendre ses habitudes dans notre vie.Oui, ton pessimisme est justifié parce qu'un vent de folie souffle sur l'humanité, parce que l'hystérie s'empare de tout un chacun, parce que la pulsion d'autodestruction dont parle Freud refait surface.Qui arrêtera la brutalité? Qui arrêtera la barbarie? Seul un REARMEMENT MORAL pourrait rendre cette tâche réalisable, et c'est trop dire !Ton poème est expressif.Il éveille  la conscience des Hommes libres.BRAVO. Amicalement.Mohamed  NOURI

Samia Nasr 03/01/2009 23:17


Merci Nouri pour ton commentaire qui exprime une réalité de ce qui touche ce monde où l'homme ne saura jamais recréer un monde nouveau, il y a une citation sur la paix dont on rêve qui est
peut-être impossible par Michel Laramée:






Deux hommes voulaient la paix



Mais chacun de manière différente.



Ils ne surent se comprendre,



Se fâchèrent



Et ce fut la guerre.


 














LADY MARIANNE 02/01/2009 21:27

Samia,je te souhaite une bonne épiphanie si tu la fêtes- mais dans ce monde de brutes où les traditions n'ont plus aucun sens - tout devient triste -grosses bises à mon amie SamiaLady marianne

Samia Nasr 03/01/2009 23:29


Bonsoir Lady, merci pour ta visite, et merci pour ton commentaire, c'est quoi une épiphanie, une petite explication mais je peux tout fêter sauf quand les gens fêtent les malheurs des autres, gros
bisous, et bon samedi


joana 02/01/2009 21:11

mon dieu, quelle triste realité... c'est horrible... je te souhaite une bonne soiree, gros bisous, joana

Bataillou 02/01/2009 20:22

triste, très triste cette brutalité en augmentation.tes vers le dénoncent et c'est une bonne choseque cette nouvelle année brille de joies, d'amitiés , de chance et de santé, pour toi

Ajmone 02/01/2009 10:53

On ne peut pas dire que tu commences l'année avec un poème de joie. Mais au vu du temps présent, comment ne pas être en proie aux sentiments que tu exprimes ?J'aime bien le vers qui débute la deuxième strophe.

YannBBlues 02/01/2009 01:14

Bonsoir Samia...Tu as écris un beau texte sur ce qui,malheureusement,tant à devenir une "banalité"...une sorte de "loi du plus fort",pour accroître un pouvoir et faire plier l'adversité ou pour tout simplement montrer une soi-disante supériorité...Je te souhaite une bonne nuit Bonne et heureuse année mon angegros PIOUSYann