Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Fahtia Nasr Art Scrapbooking et Littérature....

Poème: Hommage au poète palestinien Mahmoud Darwich

Il n' y a pas d'adieu


Il n’y a pas d’adieu pour un grand poète,

Dans ses pénibles épreuves et ses conquêtes,

Ses paroles dont les cieux sont couvertes,

Dont les langues se répéteront en chanson

Par sa Palestine et ses frères musulmans,

Qui porteront le destin de cette triste perte.

 

Non, Mahmoud Darwich n’est pas mort

Puisque sa poésie éternelle est gravée en or ;

Son âme s’est envolée telle une hirondelle

Loin de la haine des hommes et les tristes ondes

Loin de la souffrance et les malheurs de ce monde

Loin de sa Palestine déchirée et loin d’Israël

 

Dans son agonie, il a vu les nombreuses colombes

Survolant les cieux loin des explosions des bombes,

Loin de cet ombre noir qui se ferme sur les hommes,

Espérant que Palestine et Israël marchent ensembles,

Mais il ne vit qu’un chemin noir qui les assemble,

Ainsi, son dernier poème fut écrit dans  les larmes


© Samia Nasr 2008

 

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

krismalo 30/12/2008 17:06

Très joli poème,et toujours d'actualité hélas....
Krismalo