Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Fahtia Nasr Art Scrapbooking et Littérature....

Crime d'honneur: "No more Stones", le meurtre de Dua Khalil Aswad

Le 7 avril, Dua Khalil Aswad , âgée de 17 ans, fut lapidée et tuée à Bashiqa (dans les environs de Mossoul) par des hommes de sa famille. Le seul "crime" de Doa, jeune kurde yézidi, fut d'être amoureuse d'un arabe musulman. Le meurtre a été commis en plein jour devant des membres de la police et des forces de sécurité kurdes qui n'ont rien fait pour empêcher le crime.

Voir cet article pour plus d'informations.

Plusieurs organisations, féministes et personnalités kurdes et irakiennes ont lancé une campagne et une pétition pour dénoncer ce meurtre horrible, exiger que les assassins soient jugés et punis et pour que le gouvernement régional kurde prenne les mesures nécessaires pour protéger les femmes contre ces violences.
Nous aussi tous les internautes disons stop à la violence contre la femme, les enfants, les hommes et tous les innocents

Il faut dénoncer, dans tous les pays, à la fois l'assassinat de Doa et la pratique des crimes d'honneur et autres violences que subissent les femmes kurdes. En 2002, c'est d'ailleurs aussi grâce à la campagne internationale « ICAHK, Campagne Internationale Contre les Crimes d'Honneur » qu'avait réussit à coordonner les femmes du Kurdistan irakien que le parlement a abrogé les articles du code pénal irakien qui autorisent les meurtres « au nom de l'honneur ». Le 7 mai, un mois après le meurtre, des rassemblements en mémoire de Doa ont eu lieu dans toutes les principales villes du Kurdistan d'Irak, mais aussi à Londres, au Canada, en Australie, Suède, Norvège...

« Rendre la honte plus honteuse encore en la livrant à la publicité » écrivait Marx. C'est ce que nombreuses organisations cherchent à faire en dénonçant l'horrible assassinat de Doa, et au delà les souffrances des femmes du Kurdistan. Si l'atrocité de ce meurtre le rend particulièrement ignoble, les crimes d'honneur sont une violence que subissent des femmes dans tout le Moyen-Orient, et une avancée pour les femmes du Kurdistan, permettrait aussi de servir d'appui pour le combat féministe de toute la région.

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

kurde 23/05/2011 13:35



personne choisi d'etre noire blanc ou jaune ni musulman yezidi ou chretien on nait ainsi ces la nature mais dans un cas pareille rien ne peut se faire sinon menace chantage crime d'honneur es
dire que nous sommes en 2011 merci fatiha nasr



Bouchra4000@hotmail.com 21/05/2011 01:26


Je suis musulman et la fille que j aime yezidi sa famille es contre ils veulent rien savoir


Fathia Nasr 21/05/2011 10:38



C'est tellement triste et dommage qu'on sépare deux coeurs amoureux pour des religions ou autres raisons...que Dieu vienne à ton aide.



Amedz 07/01/2009 11:51

raz le bolll, acun commentaire, épuisée par ce que les femmes du monde subissent chaque jour, en plus parce qu'elle aimait , .............

YannBBlues 10/12/2008 21:41

Bonsoir Samia...Tu connais mon avis à ce sujet...cette enfant n'aurait jamais dû mourir comme cela...j'espère que les organisations arriveront à rayer petit à petit ces "absurdités",ces meutres et autres tueries pour des idées et que les femmes fassent valoir leurs droits...bonne soiréeBisousYann

Samia Nasr 10/12/2008 22:23


Bonsoir Yann, Biensur que je connais ton avis, je sais que tu es un défenseur des droits des hommes, le fait que tu participes dans des associations pour aider les autres c'est un grand pas vers
l'humanité qui malheureusement est éffacé dans des milliers des espris où un éphantalisme d'égoisme y régne...J'ai écrit un poème pour l'homme raçiste, égoiste...en parlant d'un puissant qui
cherche à anéantir un dictateur et pour cela il a tout fait pour détruire toute une nation...J'essaie de comprendre et chaque puissance que ça soit dans une religion ou dans une nation ne fait que
détruire les innocents...
J'arrête d'en parler dans mon commentaire, mais dans mes écrits, je pense et j'en parle ...
Bonne nuit, Bises